L'E.M.D.R. (Eyes Movement Desensitisation and Reprocessing), ou

"Désensibilisation et reprogrammation par des mouvements oculaires"

Un "traumatisme" peut advenir de différentes façons :

- le trauma "simple"  au sens de facile à identifier ; il s'agit par exemple d'un accident de voiture, d'une agression, d'une chute... 

- le trauma "complexe" : il s'agit d'une accumulation de situations fragilisantes, parfois depuis la petite enfance : par exemple un sentiment de rejet dans la fratrie, suivi de difficultés à l'école, suivi à l'âge adulte d'un responsable hiérarchique trop exigeant... Il est alors possible de "craquer" et d'être dans l'incapacité de travailler. 

Suite à ces épreuves de vie, notre psychisme va chercher à trouver un sens en "re présentant" la situation - par exemple par des images flash qui reviennent sans cesse, des phobies, des angoisses, voir de la dépression.. 

L'EMDR est une technique thérapeutique permettant de soigner efficacement ces différents traumatismes.

 

Elle pose comme postulat de départ que nous disposons tous d'une capacité à l'auto-guérison face aux événements trop difficiles.

 

S'ils sont trop importants, et / ou surviennent à un moment de notre vie où nous sommes vulnérables, les images, les pensées, les sons et les émotions liés à l’événement sont stockés dans le cerveau, prêts à se réactiver au moindre rappel du traumatisme. L'événement revient alors, sous diverses formes, au quotidien : flash, souvenirs récurrents ; mais aussi par des symptômes tels qu'insomnie, angoisse, phobies, anxiété, troubles alimentaires ou sexuels, etc. 

 

Comment ça fonctionne ?

L'EMDR consiste à utiliser la stimulation sensorielle des deux côtés du corps. Le patient est assis et suit les doigts du praticien ; le mouvement des yeux réactive un processus, le R.E.M. (soit un mouvement des yeux qui se déroule naturellement pendant notre sommeil, au moment du sommeil paradoxal) et permet de "débloquer" l'information traumatique, en réactivant le système naturel de guérison du cerveau.

 

Replongé dans son passé afin d'être au plus près des perceptions sensorielles éprouvées au moment de l’événement, le patient est ainsi conduit à concentrer son activité cérébrale sur le présent. De cette polarisation naît la possibilité de retraiter le traumatisme par dissociation de l'émotion et du souvenir. Celui-ci ne disparaît donc pas, mais se délivre de sa charge émotionnelle, comme après un deuil. 

 

Le traitement EMDR permet ainsi de "digérer" les associations négatives et difficiles, et aide à retrouver une qualité de vie normale. 

La méthode ne s'applique donc pas qu'aux grands chocs, mais aussi aux plus petits traumatismes, comme les expériences pénibles laissant un souvenir trop empreint de souffrance. Elle peut aussi se révéler efficace dans d'autres types d'affections, comme la dépression, l'addiction, l'anorexie, etc. .

 

L'EMDR est la technique thérapeutique bénéficiant actuellement du plus grand nombre d'études scientifiques ; son efficacité est internationalement reconnue.

Le nombre de séances nécessaires varie en fonction de la problématique traitée.

 

En quelques mots...

Comment ça fonctionne ??? 

 En vidéo...